No items found.
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de nous aider dans nos efforts de marketing. Consulter les mentions légales pour plus d'informations.
Accueil
Actualités

Cesta pau cup, top niveau vendredi

Les trois coups de la "Summer league" ont été frappés à St Jean de Luz puis Biarritz, Pau qui complète le triptyque ouvre ce vendredi 12 pour neuf rendez-vous dont Raymond Cazadebat vous dit tout ce qu'il faut savoir.
12.7.2024
Partager cet article

Je suis le texte qui sera copié

Jean Olharan en rouge et Johan Sorozabal la dynamique de l'attaque
Jean Olharan en rouge et Johan Sorozabal la dynamique de l'attaque

La pelote de très haut niveau revient à Pau pour son édition de l’été la « Summer-League ». Il s’agit bien entendu de la quatrième édition de l’emblématique Cesta-Punta Pau-Cup. Seize professionnels français, espagnols, et américains fouleront la cancha du jaï-alaï les neuf vendredis du 12 juillet au 6 septembre lors des deux Masters et du Slam final. Ces 16 meilleurs puntistes en découdront à Pau mais aussi à Saint Jean de Luz  et Biarritz, associés pour chaque Master à un partenaire différent. Il s’agira pour chaque athlète d’accéder aux finales des Masters pour espérer disputer les Slams et remporter les titres de chaque place forte et prétendre ensuite au titre de meilleur joueur de la saison.

Olharan-Zabala de retour

Pour cette ouverture vendredi à Pau, on ne pouvait rêver meilleur plateau, Jean Olharan et Jon Zabala face à Johan Sorozabal et David Minvielle. Le Palois et le Gernikar tous deux blessés l’an passé à la même époque, le Palois à Gernika et le Gernikar à Pau, privés de compétitions pendant 8 mois, entendent prouver qu’ils ont retrouvé tous leurs moyens et reprendre toute la lumière lors de cette Summer-League 2024. Jean Olharan notamment revient sur "sa" cancha en ayant montré tant à Markina qu'à Biarritz, où il s'est qualifié pour les finales, un féroce appétit

Face à eux, le jeune Biarrot et le Salisien du BAC, distingués l’an passé, finalistes du SLAM de la Pau-Cup, battus par les Galactiques espagnols Goïko et Lopez se présentent à nouveau comme de sérieux prétendants.

On attend du jeu, du grand jeu avec du défi entre les deux avants Olharan et Sorozabal, tous deux portés sur l’attaque à tout-va et habiles à relever les pelotes et porter le contre. A l’arrière, Sorozabal et Minvielle affichent la taille « patron » ; ils assurent le tempo, gèrent la longueur des échanges ; ils tiennent les clefs de cette joute.

Le lever de rideau sera assuré par les moins de 22 ans lors d’une quiniela à trois équipes dont la composition sera tirée au sort en début de soirée. La Section peaufine l’accueil du public ; en plus de la climatisation, elle propose cette année un traitement de l’image avec  statistiques et animations sur deux grands écrans à l’avant et à l’arrière des gradins.

Une restauration-buvette sera ouverte à partir de 19 h. Renseignements, Réservations au 05 59 829 346 et Billetterie sur www.sectionpaloise-pelote.com

Raymond CAZADÉBAT

Les programmes du Master I

A Pau Jaï-alaï

Vendredi 12 juillet

à 20 h, Quiniela espoirs à 3 équipes avec les avants Bonnin, Contim, Garat et les arrières Lavit, Aldin et Roca.

à 21 h, demi-finale Master I : Olharan et Zabala contre Johan Sorozabal et Minvielle.

Vendredi 19 juillet

à 20 h, Quiniela espoirs à 3 équipes avec les avants Zamora, Roca, Pierrou et les arrières Antiga, Contim et Latry.

à 21 h, demi-finale Master I : Erkiaga et Portet contre Laduche et Etchéto.

No items found.
No items found.